Il s'est accroché

Il s’est accroché au pinceau,

quand son pote enleva l’échelle, 

et s’est vêtu de tourterelle, 

de pivert luisant, cool et beau. 

 

Il n’y a merle ni moineau 

qu’en son pommier ne toureffelle. 

Il s’est accroché au pinceau.

 

Boostés au baume d’hirondelle,

corneilles, grives et corbeaux,

vivement se sont fait la belle.

Quant au peintre au pif en poireau,

 

il s’est accroché au pinceau.