Le cormoran

Volatile démocratique 

et routinier, le cormoran 

prend-il donc cet air héraldique 

pour épater le tout-estran ?

 

Ailes en croix comme un prophète, 

ou comme l’aigle des blasons, 

ce brave palmipède pète

-t-il plus haut que son croupion ?

 

Voudrait-il jouer la provoque

envers le macareux ? le phoque ?

la bernache ou le goéland ?

 

Meuh non. Loin de chercher querelle,

lorsqu’il développe ses ailes,

il les sèche, tout simplement.