Le soutien gorge de Mademoiselle Lili

Lili, la fesse à l'air, s'installa sur l’estrade. 

Mais le peintre voulut qu'elle couvrit son sein. 

Elle était peu portée sur la pantalonnade 

et trouva ce caprice un tantinet malsain.

 

« Vous allez incarner Vénus au soutien-gorge, 

la rassura l'artiste en pastichant Dali. 

Imaginez le buzz à Savigny-sur-Orge ! 

Vous serez une star, adorable Lili. »

 

Conquise, elle afficha son plus noble sourire 

et d'un geste charmant fit bouffer ses cheveux. 

Ses yeux céruléens ne pouvaient que séduire 

tous les amateurs d'art. Barbons ou boutonneux.

 

Mais quand l'as du pinceau dévoila son chef-d’oeuvre 

et que de ses amis il reçut les hourras, 

la pauvrette ne put avaler la couleuvre : 

il lui avait coupé la tête et les deux bras !

 

De rage, elle défit son joli soutien-gorge 

pour impulsivement stranguler le rapin. 

Traumatisé, le pauvre n'a jamais plus peint.

Imaginez le buzz à Savigny-sur-Orge !