Nuits de Juin

Au mois de juin, les nuits sont brèves, 

on s'aime à bouche que veux-tu.

La lune est fauve, il pleut des rêves
et des étoiles en tutu.

 

Pour épater les filles d’Ève,

on se parfume à l'after-shave, 

on se promène dévêtu.

 

Au creux des reins monte la sève, 

on arbore un chapeau pointu, 

on se risque au fruit défendu.

C'est si doux que les bons élèves 

en négligeraient la vertu.