Floribonde

Une senteur nauséabonde 

émanant de son bel évier, 

la romanesque Floribonde 

a mandé l’homme du métier.

 

Inspiré, l'humeur vagabonde, 

autant qu’un barde à son clavier,
il dévisse l'écrou de bonde 

en ce clair matin de janvier. 

 

En position mahométane,

dans les effluves de méthane,

il offre au regard son aubier.

 

Longtemps après cette séquence,

Flory rêve en toute innocence 

au chaud sourire du plombier.