Instapoème

Au doux soleil de Tombouctou,

sous des poireaux de porcelaine,

un escargot pas fier du tout

se carapate à perdre haleine.

 

Il vient de perdre au tout-atout,

versus un monstrueux tatou,

son CD de Lily-Marlène.

 

En se shootant à l’éthylène

et en se gavant de pistou,

il pourra forgoter sa peine

au doux soleil de Tombouctou.